10 décembre 2008

La petite enfant du siècle dernier

Stella de Sylvie Verheyde.

Souvenirs d'enfance : diabolo-menthe et Picon-bière. Année scolaire 1975-76, Stella, fille de bistrotiers originaires du ch'Nord, entre en sixième dans un collège des beaux quartiers de Paris, et sa vie n'est pas un long fleuve tranquille.

Un merveilleux film sur l'enfance (un thème qui me passionne depuis peu) comme on en avait pas vu depuis longtemps. La vie scolaire et le petit monde du bistrot s'entrechoquent devant les yeux de cette gamine qui s'ouvrent petit à petit à la vie, alors qu'elle en voit des vertes et des pas mûres. Tout est donc narré du point de vue de l'enfant, avec une voix-off parfois trop présente, dans ce sens qu'elle finit à force de distanciation à couper un peu l'émotion naissante sur l'écran. Regrettons aussi quelques anachronismes lexicaux : entre autres, je suis pas sûr qu'on s'invectivait à coups d'enculé de ta race en 1976.

Aidée par une belle reconstitution de l'époque, décors, costumes, véhicules, accessoires (très proches de mes propres souvenirs et de mes photos de classe), la réalisation reste toujours très juste, sensible, mesurée et intelligente. En plus c'est jamais une sinécure de faire jouer la comédie à des mômes, et là c'est du nanan. Même Benjamin Biolay et feu Guillaume Depardieu s'en tirent plus qu'honorablement dans leurs seconds rôles. Je sais, c'est à peine croyable.

Crash-test :

4 commentaires:

Doudou a dit…

Il n'y a pas de cinoche à Madagascar, tu étais en manque ?

totoche a dit…

1976, peut-être pas, mais je suis certain qu'être traité d'enculé de sa race (voire de sa mère) était une des choses les plus terribles lorsque j'étais au collège.
Brrrrrrrr, j'en ai encore des frissons dans le dos.

Hobopok a dit…

@Duoduo : non, pas de cinoche à Madagascar, j'étais en manque.

@Totoche : ah mais on voit bien que ta vie non plus n'a pas été un long fleuve tranquille.
Mais pour "enculé de ta race" ou "...de ta mère", il me semble qu'il ait fallu attendre au moins les années 80.

vivie a dit…

je confirme l'info de Hobopok sur " les enculés " ..
on n'a pas connu ça comme élèves.


Un film pour moi , vu que les enfants , je n'en suis jamais vraiment sortie.