2 janvier 2009

Au fond de la piscine

Secret-défense de Philippe Haïm.

Shawarma cousu de fil blanc. Une jeune étudiante de Langues-O, option arabe, se retrouve embauchée par la DGSE pour une opération d'intox au Liban visant à déjouer un attentat de méchants islamistes à Paris, qui n'ont pas hésité pour leur part à recruter dans une prison française un pauvre jeune délinquant bien blond pour exécuter leurs basses œuvres. Où l'on tente finement de nous démontrer que les méthodes des uns ne sont pas loin de valoir celles des autres. Ah, mais que voulez-vous, ma bonne dame, à la guerre contre le terrorisme comme à la guerre contre le terrorisme.

Malgré certaines qualités de rythme et de mise en scène, le film n'arrive pas à concilier deux intentions un tantinet contradictoires : un scénario, écrit sous le contrôle d'anciens des services, qui se veut réaliste et croit apporter un approche nouvelle et plus crédible des techniques d'espionnage modernes, et d'autre part un style qui privilégie l'action (concédons qu'on n'a pas le temps de s'ennuyer) et concentre un récit, qui aurait dans la vraie vie pris facilement un à deux ans, en quatre-vingt dix minutes de cascades et de retournements à répétition. Untel manipule unetelle qui croyait manipuler untel qui croyait avoir la situation bien en main alors que pas du tout. Ajoutez quelques clichés aux prises avec quelques contre-clichés sur les musulmans... Pfffou, faudrait savoir, hein !

Gérard Lanvin ne lanvine pas trop et fait sobrement le boulot, Vahina Giocante, que je découvrais, est charmante quoique prisonnière d'un rôle d'héroïne naïve mais désespérément patriote. La bonne surprise de l'interprétation c'est le méchant, Simon Abkarian, habitué aux seconds rôles, et qui s'en tire plutôt bien en islamiste queutard un peu tarte.

Notons enfin quelques dialogues finement ciselés qui ajoutent une touche d'authenticité particulièrement convaincante. Par exemple : "La seule bombe à bord de cet avion, c'est toi." Bon c'est vrai qu'elle est gironde, la Vahina. De là à en faire des brèves de comptoir phénicien...

Crash-test :

2 commentaires:

vievie69 a dit…

Bon, allez , vous en reprendrez encore bien une petite rasade!
Décidément , pas grand chose de neuf au cinéma en ce moment.

De la finesse , toujours de la finesse.
ou alors, c'est nous qui vieillissons...

j'attends " noces rebelles" et " lol" avec un appétit d'oiseau.

On verra bien.

Sinon, pendant que les filles redoutaient la morsure amoureuse du vampire, les garçons ont vu " largo Winch" . tu connais?

Hobopok a dit…

C'est ça. Et pourquoi pas Twilight pendant qu'on y est ?