10 janvier 2009

Un café et l'addition !

Une info trouvée dans une gazette gothique concurrente : la Colombie est en état d'insurrection, le peuple se soulève, les combats font rage, et cette fois ce n'est pas à cause d'un quelconque trafic de stupéfiants, ce n'est pas le fait d'une guerilla arboricole. Non, le fautif n'est autre qu'un malheureux strip de bande dessinée, connu en France sous le nom de Grimmy, dessiné par Mike Peters, publié aux Etats-Unis mais "syndiqué" dans de nombreux journaux de par le monde :

- Mmmmh. Du bon café colombien le matin ! - Tu sais, il y a beaucoup de crime organisé en Colombie.
- Et quand ils disent qu'il y a un peu de Juan Valdez dans chaque boîte, c'est peut-être pas une blague.
- Pourquoi tu bois du thé ? - T'occupe !

Sans être à mourir de rire, c'est tout de même un petit peu cocasse, une fois surtout qu'on sait que Juan Valdez est l'espèce de moustachu à poncho que Fédécafé, le collectif des producteurs de café colombiens, a choisi pour emblème, appose sur ses produits, et utilise largement pour ses campagnes de promotion notamment en Amérique du Nord. Autrement dit un personnage assez virtuel, quoiqu'en laisse penser la photo suivante, où on peut l'apercevoir en compagnie de sa mule Ingrid, une bête très en cour.


Eh bien Fédécafé, qui s'est senti "offensé et insulté" de voir le délicieux travail d'honnêtes planteurs associé aux infâmes organisations criminelles, a soulevé le pays entier contre Mike Peters, fait jouer le sentiment national, les enjeux économiques, menace d'un procès à vingt millions de dollars, et a obtenu jusqu'à présent les plates excuses du dessinateur, mais pas encore le retrait du dessin de son site.

C'est encore trop d'égards pour ce gringo impérialiste, probable suppôt de Starbucks. Qu'on le serve en ceviche aux FARC !

3 commentaires:

vivie69 a dit…

Encore une version mystérieuse du pourquoi le pétard à mèche ou ne pète pas?

la question du nationalisme en grain ou moulu reste une question subjective et parfois utile.

Ce qui est mourir de rire ( presque) , c'est que n'importe qui peut emmerder n'importe quoi , dés qu'il a un petit pressentiment d'atteinte à ses blanches/ noires affaires , au nom de la cause nationale.
la langue de bois reste le vecteur de communication le mieux partagé.

Rien ne change.
Rien ne change.
rien ne change.

Provisus a dit…

En fait, ce strip est surtout connu en France sous le nom de "Grimmy" : http://www.bedetheque.com/Couvertures/grimmy13_14022003.jpg

Hobopok a dit…

Voilà, Grimmy ! En plus je connais l"adaptation en dessin animé qui est pas mal non plus.