11 août 2008

Grée à gré

Profitons de la touffeur de l'été pour tremper une petite madeleine dans notre thé Bois Chéri à la vanille additionné de cardamome. Parmi les illustrateurs de notre enfance, une place de choix revient à Alain Grée, sans doute un enfant caché de Mary Blair, dût-ce défriser certains lecteurs spécialistes de la spécialité et adversaires déclarés de la simplification graphique.

Illustrateur industrieux, Alain Grée a associé son nom à pas mal de travaux et de publications, mais son chef d'œuvre restera certainement la série éducative Achille et Bergamote, qu'il a poursuivie entre 1962 et 1983 dans la collection Cadet-Rama chez Casterman. Grâce à lui, les petits garçons (et les petites filles), nés par exemple en 1966, ont pu tout apprendre sur la ville, les automobiles, les océans, les navires, la télévision, l'espace, etc... La série perdit un peu de sa force vers la fin quand l'éditeur trouva malin d'insérer de plus en plus de photographies dans la maquette des pages. Le côté didactique l'emporta alors tristement sur la poésie des dessins. Et j'imagine très bien la couleuvre à avaler pour le malheureux Alain Grée : "Ecoute, coco, tes dessins sont supers, mais alors vraiment supers, mais on va mettre des photos à la place." Contresens d'autant plus idiot que les descriptions perdaient en clarté ce qu'elles gagnaient en réalisme.


Pour parler de son style, j'ai mentionné Mary Blair, et c'est vrai qu'il en a la fraîcheur, la limpidité, et sans doute un peu aussi l'éclatante palette. Un peu davantage de raideur par contre, tout droit sortie des années 60, épousant à merveille le design de nos cuisines en formica sur les tables desquelles on feuilletait ces livres à l'heure du goûter.


Davantage d'informations et d'illustrations sur son site officiel curieusement en anglais ou japonais.

7 commentaires:

Totoche Tannenen a dit…

Merci de décaper la couche de vernis jauni qui recouvre notre mémoire d'enfant, collective quoiqu' inconsciente, et que l'on croyait perdue à jamais. (Hé ! Voilà que je me mets à faire du Vivie 69 ;-) ).

Jean-no a dit…

Il faudra qu'un beau livre rende un jour justice au bonhomme. Passionné de mer, il a laissé tomber l'illustration pour écrire dans "Voiles et voiliers", il faut dire que ses dessins étaient tellement partout à une certaine époque... Il y a des centaines de livres illustrés par Alain Grée, peut-être que ça a lassé ou que ça l'a lassé lui-même ?
Il est une des idoles de la dessinatrice Colonel Moutarde.

Li-An a dit…

"soupir" et "resoupir"...

Glorb a dit…

je l'avais quasiment sorti de ma mémoire ! Merci pour le rappel.

Hobopok a dit…

> Totoche : Vivie69 va hurler à son retour de vacances. Je sais pas si c'est une bonne idée de nous l'énerver.

> Jean-Yes : c'est vrai que quand je serai éditeur, après le bouquin de Jaddo, je pourrais faire un joli recueil de best-of d'Alain Grée.

> Li-An : reprends donc une madeleine.

> Glorb : demande à Li-An si les madeleinrs soignent l'Alzheimer ! ;-)

vivie69, l'unique a dit…

merci à Totoche de ce vibrant hommage..

Il est vrai qu'il m'a quasiment piqué le commentaire que j'allais te laisser.

mais non , je ne suis pas du tout énervée.

pourquoi le serai je?

Totoche Tannenen a dit…

P... Pardon-euh m'dame ...
Ch... Chel'frai pû ...