19 août 2008

Pour un monde meilleur

Jeux olympiques obligent, voilà deux fois cette semaine que cette histoire idiote parvient à mes oreilles, colportée de toute bonne foi par deux interlocuteurs différents : David Douillet s'est fait gauler en excès de vitesse à plus de 200 km/h au volant d'un Porsche Cayenne flambant neuf, et la carte grise du luxueux 4x4 était au nom de l'opération Pièces jaunes. L'histoire circule par bouche à oreille, et plus vite encore sur internet.

J'ai immédiatement haussé les épaules et dûment chapitré mes interlocuteurs inconséquents pour colporter sans réfléchir des rumeurs aussi imbéciles. Ça dépasse un peu le strict cadre de la légende urbaine, en attaquant une figure publique, et avec des relents de populisme assez déplaisants. Je suis encore sidéré de la puissance que recèle internet en la matière : l'outil de communication le plus perfectionné se met au service des manifestations les plus détestables de l'ignorance alliée à la bêtise. On en déduit qu'internet, que la technologie, ne sont par eux-mêmes porteurs d'aucune qualité ni bonne ni mauvaise, mais ne sont qu'un prolongement de l'esprit de leurs utilisateurs humains, bons ou mauvais. Je suis encore sidéré de continuer de recevoir périodiquement, transmis par d'honorables correspondants, des imels pour financer l'opération de chtis nenfants uruguayens, pour transférer les milliards de Bill Gates sur mon compte en banque, et autres âneries. Si quelqu'un a encore un doute, se renseigner ici.

Et je ne dis pas ça par indulgence pour les Pièces jaunes, par ailleurs fort mal gérées comme chacun sait, ni par tendresse pour le gros Douillet, que je ne porte guère dans mon cœur.

D'ailleurs, pendant qu'on y est, Douillet, on le voit beaucoup à la télé en ce moment. Il fait de la pub pour des gros brownies pourris de la marque Brossard, sponsor officiel de l'équipe de France olympique. Et ça ça me tue, que des sportifs prêtent leur image de supers gars en bonne santé à des spécialistes de la malbouffe. Il a des fins de mois difficiles, Douillet ? Ou il a juste pas de conscience, comme Thierry Henry pour Pepsi ou en son temps Fabien Barthez pour McDo ?

S'il a besoin de pognon, il peut toujours revendre le Cayenne. Celui des Pièces jaunes.

7 commentaires:

David D. a dit…

Qui est gros ?

Hobopok a dit…

C'est le gros des troupes de qui vous savez.

Li-An a dit…

Un peu bas de poitrine.
Pour ce qui est des rumeurs etc... consulter l'excellent site http://hoaxbuster.com/ qui recense toutes ces bêtises.

vivie69 a dit…

ha, ma rubrique préférée..

une grande journée donc.

un petit article bien gratiné comme je l'aime , avec juste ce qu'il faut d'ironie pour bien cadrer le message.


Bien d'accord sur le fond , et la forme ( olympique , bien sûre) d'ailleurs.
pour moi , les honorables correspondants sont " la redoute" et ing direct ..
tu as du être bien généreux dns une autre vie pour être sollicité comme ça.


ces imels là , je les vire avant de les lire , faut dire.

sinon , il faudra encore me convaincre que sport de niveau et compétition économique sont des choses différentes .

Hobopok a dit…

Les deux tendent à se rapprocher, effectivement. Il reste des exceptions comme le sympathique marcheur gauchiste Diniz qui fait facteur dans la vie.

Hobopok a dit…

@Li An : si tu vais pris la peine de cliquer sur le lien "ici" du billet, tu aurais atterri sur le fameux Hoaxbuster. Il existe d'autres sites du même acabit, bien utiles pour convaincre les amis crédules.

badjack a dit…

les J.O. se terminent, y va bien falloir s'occuper... si vous avez des ragots à colporter, je suis votre homme! non mais!