4 juin 2008

Fouilla beauseigne !

Vois-tu moi le comme il vient de loin : le Gaga Masqué, et son parler gaga incompréhensible à plus de cinquante kilomètres du puits Couriot ! Ce super héros franc ébravagé s'est promené en brogeant dans les pages du journal municipal Vivre à Saint-Etienne à l'époque du maire communiste Joseph Sanguedolce, entre 1980 et 1982.


Dessiné par un certain Jean Noël, sa carrière météoritique au-dessus des crassiers foréziens fut brutalement interrompue par l'élection de François Dubanchet à la mairie, lequel ne nourrissait d'affection particulière ni pour la BD ni pour les anciens mineurs avec des capes et des collants.

C'est l'envoyée spéciale permanente de notre rédaction à Sainté qui après moult recherches a pu retrouver la trace du Gaga Masqué. Malheureusement, les grosses reliures des collections du magazine aux archives municipales ne permettent pas de faire des reproductions de qualité. Merci de nous faire parvenir toute information sur cette série, son auteur, ou des exemplaires des strips plus facilement accessibles.

Cliquez sur les planches pour les voir en plus grand.

6 commentaires:

Li-An a dit…

C'est très intéressant.

Hobopok a dit…

Ah c'est sûr, si Cindy Sander avait une cape et son slip par dessus son collant...

vivie69 a dit…

ha , le gaga masqué... souvenir d'enfance nostalgique.

le " parler gaga " nous fait sourire: est ce propre au stephanois?

Riton m'a un jour surprise, non par son niveau en anglais , mais bien en " gaga"..

j'avais tenté un petit jeu test , mais il n'a pas séduit grand monde.

En tout cas , je vais tenter un petit " FOuilla", vu que je suis un peu " beauseigne": cette semaine, cela pourrait m'être bien utile, si le gaga masqué intervenait.

Xavier Darcos a dit…

Je propose la création d'un concours de l'agrégation en gaga moderne (masqué ou non).

vive69 a dit…

xavier darcos me surprend agréablement .

il est nous fait là une proposition bien plus intéressante et sympathique que dans ces précédentes reformes.

comme quoi , il ne faut jamais desespérer complètement de l'éducation nationale.

Badou a dit…

Les 17 épisodes du "Gaga Masqué" se sont terminés un peu avant la fin du mandat de Joseph Sanguedolce: novembre 82. Vous aurez remarqué (ou non ) que chaque épisode visait à mettre en avant les améliorations que la nouvelle municipalité allait apporter à la ville: propreté des rues, utilisation de nouveaux camions-poubelles, aide aux personnes âgées, modernisation des trams, récupération du verre etc.
La plupart des mots "gaga" (je réponds à Vivie69) sont purement stéphanois. A la Ricamarie, le vocazbulaire était différent.